Home Sainte Jeanne d’Arc Lobozounkpa

SAINTE JEANNE D’ARC DE LOBOZOUNKPA.

  • Heures d’ouverture de la paroisse : 6h à 22h.
  • Heures de messe:                                                                                                                                 Dimanches: 07h00 ; 09h00 ; 18h30mn.                                                                           Lundis et vendredis : 19h00.                                                                                             Mardis/mercredis/jeudis/samedis : 06h30.                                             NB: Les jeudis, après la messe, adoration programmée du Très Saint Sacrement jusqu’à 18h 30.
  • Jours et Heures de confession: Du lundi au vendredi après la messe.
  • Jours et Heures d’accueil des fidèles par le curé:                                                                        Mardis:  09h30 à 13h30 et 16h à19h30.                                                                        Vendredis: 09h30 à 13h30 et le soir sur Rendez-vous.
  • Jours et Heures d’ouverture du secrétariat :                                                                                  Du mardi au vendredi de 08h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00.                                Les samedis matins de 09h00 à 12h00.
  • Contacts de la paroisse :                                                                                                                   Téléphone : 62 02 92 53.  / 94 31 37 53. / 96 27 63 72.                                               Mail : jacathmission@gmail.com

                       Boîte postale : BP 310 LOBOZOUNKPA-COCOTOMEY

historique de la paroisse SAINTE JEANNE D’ARC DE LOBOZOUNKPA.

HISTORIQUE DE LA PAROISSE SAINTE JEANNE D’ARC DE LOBOZOUNKPA.

L’église catholique de Lobozounkpa a été créée le 23 Novembre 1982 par le Révérend Père Romain DAÏ, Curé de la paroisse Sainte Thérèse de Godomey, servant la station de Cocotomey où nos parents ADOMOU Pascal, TOGBÉ Robert, ADJOVI Marcellin et ZINVO Jean allaient à la messe. Par le dynamisme de ces quatre chrétiens, ils ont aidé beaucoup de païens à connaître Dieu. Au fil des jours, le nombre de chrétiens grandissait ; d’où le besoin de créer une deuxième station de Godomey s’imposait. Le Révérend Père DAÏ Romain convoqua une réunion des chrétiens de Lobozounkpa avec quelques membres du comité de la station de Cocotomey pour leur poser le problème. Après concertation des quatre premiers chrétiens de Lobozounkpa, ils ont ramené la proposition au niveau de Dah TOGBÉ KPOSSE Raphaël, qui leur proposa l’emplacement sur lequel nous sommes aujourd’hui. Cet endroit était une cocoteraie. Ils se sont dépêchés pour rendre compte au Père Romain DAÏ.

Après avoir reçu l’autorisation de l’Archevêque Mgr ADIMOU Christophe, les travaux de déblayage et d’abattage des cocotiers commencèrent après bénédiction du domaine le 23 novembre 1982. Un apatam a été construit et les activités de cours de catéchisme ont commencé. Les dimanches, nous allions à la messe à Cocotomey et les soirs nous nous rassemblions sur notre lieu. Les démarches continuèrent et le Père Romain DAÏ fixa un rendez-vous avec Mgr Isidore de SOUZA pour la visite du site. Ainsi, le 16 juin 1984, son Excellence Mgr Isidore de SOUZA vint faire la visite de notre mission catholique assisté du Rd Père Romain DAÏ et en même temps dédia le nom de Ste Jeanne d’Arc à notre station. Les travaux prirent de l’ampleur, quelques briques ont été fabriquées avec l’aide des quatre chrétiens cités plus haut.

Le 24 février 1985, son Excellence Mgr Isidore de SOUZA dans une grande messe posa la 1ère pierre de cette église. Les premiers sacrements de baptême, communion, confirmation et mariage ont été administrés à nos catéchumènes le 15 septembre 1989, par Mgr Isidore de SOUZA : quinze (15) catéchumènes ont reçu le sacrement de baptême et de première (1ère) communion, douze (12) ont reçu celui de la confirmation ; et un couple en a reçu les quatre : c’est le couple TOGBÉ François et HOUÉNOU Micheline. La deuxième promotion en ce qui concerne le don des sacrements, a eu lieu le 21 novembre 1991 toujours par Mgr Isidore de SOUZA, dont trois (3) couples ont reçu le sacrement de mariage le même jour. Nous continuons toujours à aller à Cocotomey suivre la messe et cette station est érigée en paroisse en  l’an 1992 et c’était le Père Bonaventure VIEIRA qui était son premier curé et nous étions confiés à  lui pendant trois (03) ans. Au cours de sa troisième année, il a été victime d’une maladie qui l’a emporté. Durant ce temps, Cocotomey a eu pénurie de prêtre, et ce sont ceux de St Jean, qui avaient pris la relève. Cette situation persiste au point où il arrivait des dimanches où on faisait des célébrations en l’absence du prêtre. Le séminaire St Jean Eudes a été nouvellement construit en ce moment. Une délégation a été envoyée chez l’Archevêque pour demander l’aide des Pères Eudistes. Ce qui a été accordé à la paroisse de Cocotomey et la station de Lobozounkpa avait mené cette démarche. Celle-ci a réussi et chaque dimanche, notre station jouissait aussi des messes dominicales.

Vers la fin de l’année 1995, l’Archevêque avait dit une grande messe où toutes les stations de Cocotomey furent invitées. A la fin de cette messe, il nomma le Père Jacques AMOUSSOU comme Curé de Cocotomey et de Cococodji ; et le Père BEDJRA Germain comme responsable des stations de Lobozounkpa, de Gbodjè, d’Akadjamey, d’Adounko, et de Ste Bernadette de Hèvié. Les Eudistes ont travaillé avec nous pendant trois ans de 1995 à 1998. Pour décharger un peu les Eudistes, l’Archevêque a nommé le Père Hugues SÈHOUNHOUEDO comme curé de ces stations mais résidant sur la paroisse Ste Thérèse de Godomey de 1998 à 2000, où il fût affecté à Cocotomey dans le mois de Septembre comme nouveau curé tout en s’occupant aussi de toutes ces stations avec l’aide de trois ministres extraordinaires. Le 16 octobre 2002, il a fait la fondation de notre nouvelle église en construction au temps de Mgr Nestor ASSOGBA. En 2004, le Père Hugues a été affecté puis le Père Macaire LANTONKPODÉ l’a remplacé comme nouveau curé de Cocotomey et gérait les stations ensemble avec les ministres extraordinaires pour des célébrations en l’absence du prêtre. Juste après un temps, l’Archevêque lui a envoyé un vicaire du nom de Thierry AMOUSSOU. Lobozounkpa a été station sous Cocotomey pendant trente (30) ans.

En 2007, la station de Lobozounkpa fut détachée de la paroisse de Cocotomey et remis à la nouvelle paroisse de Dèkoungbé ayant comme 1er curé le Père Jean Marie TOKPANOU et pour vicaire le père Rodrigue ANIAMBOSSOU. Le Père Jean Marie TOKPANOU a travaillé pendant trois (03) ans. En 2010, le père Damien OGUE a été affecté à Dèkoungbé comme deuxième (2ème) curé et ayant pour vicaire le père Charlemangne AGBODANDÉ ; ils ont continué le travail avec les stations. Après un an d’exercice sur la paroisse de Dèkoungbé, ils sont tous affectés. En septembre 2011, le Révérend Père Aimé TOUNSE a été affecté comme troisième (3ème) curé de la paroisse de Dèkoungbé. La station de Lobozounkpa a fait six ans sous elle et érigée en paroisse en Juin 2012, tout en ayant pour premier curé le Père Maurice BABOUMY, qui fut  installé le 07 Octobre 2012  et résidant sur la paroisse de Cocotomey pendant que  les travaux de construction du presbytère de notre paroisse aient débuté. Ces travaux ont connu d’évolution jusqu’au niveau dalle. Après un an d’exercice, il fut affecté et laissa la place au Père Jules Fortuné ADJOVI qui fut installé le 29 septembre 2013 comme deuxième curé de notre paroisse. Cette dernière a vraiment connu d’évolutions avec lui : beaucoup de choses ont changé et connu de grand essor grâce au zindo organisé avec son conseil et les différents groupes de la paroisse. Il a fait six (06) ans et est affecté. Après son départ, le Révérend Père Edouard TCHINHOUN est envoyé par l’Archevêché en tant que Père résident sur notre paroisse depuis le 1er Septembre 2019 ; c’est lui qui a assuré l’intérim, en étroite collaboration avec le vicaire forain, le révérend père Barnabé ZOMAKPÉ, avant la venue de notre nouveau curé, le révérend père Rufin H. NOUATIN, installé le 13 octobre 2019.