La paroisse Sainte Cécile de Cotonou célèbre 60 ans

L’enceinte de l’église était pleine à craquée et a débordé vers l’extérieur qui était bondé de monde. Dans son homélie, Mgr Houngbédji a remercié les catéchistes et les pasteurs avant d’inviter tous les chrétiens à vivre cet anniversaire comme un enracinement dans la foi authentique. Il leur a ensuite commenté les textes de la liturgie de ce 1er dimanche de l’avent en insistant sur trois points :
• L’invitation du Seigneur à marcher dans sa lumière et qui doit pousser les fidèles de la localité à abandonner la terrible renommée de l’occultisme et de l’obscurantisme afin de faire de la communauté de sainte Cécile la montagne du Seigneur.
• La nécessité de se revêtir des armes de la lumière, de revêtir le Christ seul, en rejetant effectivement et définitivement tout ce qui appartient aux ténèbres, et en s’éloignant du tenace syncrétisme farouchement entretenu.
• La nécessité de se tenir prêt et vigilant dans l’attente du Seigneur. Cet appel à la vigilance doit devenir la mission spécifique des pasteurs, des religieux(ses), des agents pastoraux et de tous les laïcs.

Michaël Gomé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *