Home Biographie du Père Gilles DOS SANTOS

Biographie du Père Gilles DOS SANTOS.

Agé de 69 ans, le Révérend Père Gilles Armand DOS SANTOS s’en est allé pour l’eucharistie éternelle le lundi 7 octobre 2019 en la mémoire de Notre Dame du Rosaire. Né à Brazzaville en République du Congo le 1 er septembre 1950 de Damien DOS SANTOS et de Bernadette ACCLASSATO, le Père Gilles est membre d’une fratrie de dix enfants dont sept venant de sa mère. Très tôt dès son jeune âge, il a fait son entrée au Petit séminaire Sainte Jeanne d’Arc où il a fréquenté de la 6 ème en 4ème . Mais suite au rappel à Dieu de sa mère en février 1967 et secouée par cette séparation, il s’est retiré de ce séminaire à Noël 1967. Après avoir suivi les études comptables, il obtient son CAP en comptabilité et son BEPC comme comptable mécanographe. Il a été expert-comptable de 1974 à 1982 à Fiduciaire du Bénin, à Tokpa et à la Sonar. C’est en fréquentant le groupe du Renouveau Charismatique et en suivant les enseignements de Jean Pliya qu’il recouvre sa vocation et abandonne son travail. Il est envoyé au Séminaire d’Aînés de Dapaong où il fréquenta de 1982 à 1986. Son parcours vocationnel le conduit ensuite au Grand Séminaire Saint-Gall de Ouidah en 1986. Il fit les rites d’admission le 6 août 1988, la prise de Soutane et le lectorat le 24 septembre 1989 et le stage diaconal à Natitingou à partir du 1er août 1992 auprès de Monseigneur Nicolas OKIOH pour une durée de six mois.

Ordonné prêtre le 03 février 1993 par le saint pape Jean-Paul II, il initie son ministère au Bureau diocésain du Borgou pour le Développement (Caritas BDBD) dans le diocèse de Parakou en qualité de secrétaire comptable jusqu’en 1998. De 1999 à 2001, il est inscrit à l’Institut supérieur de la catéchèse de l’Institut catholique de l’Afrique de l’Ouest. À partir de juillet 2001, il devient curé de la paroisse Sainte Marie Madeleine de Dékanmey et de septembre 2003, il exerce comme comptable à la Commission nationale des affaires économiques. Par la suite, il est de nouveau nommé curé de la paroisse saint Luc de Ouèdo à partir de septembre 2006. De 2009 à 2010, il bénéficie d’une année sabbatique au terme duquel lui est confié la charge de créer la paroisse saint François Xavier de Sékou en octobre 2010. Il exerce la charge d’aumônier des hôpitaux de 2013 à2017 et en novembre 2017, il devient pensionnaire à “Ma Maison” chez les Petites Sœurs des pauvres à Tokan. Quelques mois plus tard, il retourne résider à la paroisse sainte Rita de Cotonou. Après son rappel à Dieu, il a été inhumé au cimetière du Grand Séminaire Saint-Gall de Ouidah le 17 Octobre 2019.